Baisse du taux du Livret A au 1er février 2020

Baisse du taux du Livret A au 1er février 2020

Le taux d’intérêt du Livret A sera en baisse à partir du 1er février 2020 pour tomber à 0,50%, son plus bas historique. Le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire a décidé d’appliquer à la lettre les dispositions prévues par la nouvelle formule de calcul du taux en vigueur, laquelle prévoit un taux minimum de 0,50%.

Le taux du Livret A est actuellement fixé à 0,75%, jusqu’au 31 janvier 2020.

En faisant ce choix, le ministre s’est rangé à l’avis du gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau pour qui « il ne semble pas y avoir aujourd’hui de raison de déroger […] à la formule de calcul du Livret A », a-t-il déclaré lors de son audition annuelle devant la commission des Finances du Sénat, le mercredi 15 janvier 2020. Le banquier central a transmis le même jour son analyse définitive au ministre de l’Économie et des Finances, dans laquelle il recommande d’appliquer la formule et de fixer le taux du livret A à 0,50%.

Taux du Livret A : au plus bas historique

Le taux du Livret A est fixé par le pouvoir exécutif. En janvier 2020, il se monte à 0,75%, son niveau le plus bas depuis la création du Livret A en 1818, il y a un peu plus de 200 ans. C’est donc un placement qui rapporte peu mais sans risque.

En temps ordinaire, le ministre des Finances peut réviser ce taux deux fois par an, au 1er février et au 1er août de chaque année. Il est libre de suivre ou non la recommandation du gouverneur de la Banque de France. Cette institution est chargée d’effectuer tous les six mois (les 15 janvier et 15 juillet) le calcul du taux de rémunération du Livret A, basé sur une formule prévue par la réglementation bancaire (règlement n° 86-13 du 14 mai 1986).

Mais pour une période de deux ans, du 1er février 2018 au 31 janvier 2020, l’actuel gouvernement a décidé de ne pas appliquer ces règles et de laisser le taux du Livret A inchangé.

Jusqu’en 2016, la formule de calcul du taux du Livret A tenait compte :

  1. des taux observés sur le marché monétaire en Europe au jour le jour (Eonia) et à trois mois (Euribor)
  2. et de l’évolution des prix à la consommation (inflation hors tabac sur un an).

Cette règle a été remplacée par une autre formule de calcul en vigueur de novembre 2016 à mi-juin 2018 (mais qui n’a jamais été appliquée) puis par une nouvelle formule qui va entrer en application à partir du 1er février 2020. La nouvelle règle de calcul prévoit notamment un taux plancher (ou taux minimum) pour le Livret A fixé à 0,5%.

Dans certaines circonstances prévues par la réglementation – variation brutale de l’inflation ou des marchés monétaires – une révision du taux du Livret A peut en principe intervenir en cours d’année, au 1er mai ou au 1er novembre. Mais cette faculté a été suspendue pour deux ans, dans le du gel du taux du Livret A pour 2 ans.

Au taux actuel, 93 ans sont nécessaires pour doubler le montant de son épargne placée sur un Livret A au taux de 0,75%.

De quoi faire réfléchir !

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.