Creuse : l'énorme hausse de la taxe foncière fait bondir les factures

Creuse : l’énorme hausse de la taxe foncière fait bondir les factures

Creuse : l’énorme hausse de la taxe foncière fait bondir les factures

Creuse : l'énorme hausse de la taxe foncière fait bondir les factures

Nombre de propriétaires ont commencé à recevoir dans leur boîte aux lettres la taxe foncière. C’est le cas des habitants de la communauté d’agglomération du Grand Guéret. Et pour beaucoup, la facture est très salée, comme le relate France Bleu Creuse. Les administrés étaient pourtant prévenus. En avril dernier, il avait été voté une hausse de plus de 900 % de la taxe foncière, le taux passant de 0,42 % à 4,42 %.

Mais au moment d’ouvrir le courrier, certains ont eu quelques sueurs froides : +958,33 %. Pour Claude, habitant de Guéret, cela représente une hausse de plus de 300 euros cette année. « Cela ne me surprend pas, ça me met en colère. L’immeuble que l’on loue nous rapporte en brut à peine 1.000 euros par mois, on paye 2.050 euros de taxe foncière par an, c’est-à-dire deux mois de loyer ! » peste le retraité auprès de France Bleu.

>> A lire aussi – Ces villes où la taxe foncière coûte un bras

Au printemps dernier, le débat avait été houleux au moment de voter cette hausse, mais le relèvement de l’impôt avait finalement été validé à la majorité. Une augmentation qui devrait faire rentrer 1,3 million d’euros de recettes supplémentaires pour la communauté d’agglomération du Grand Guéret. Objectif : rééquilibrer le budget et pouvoir faire des investissements. Mais pour certains habitants, il s’agit plutôt d’un signe « d’une mauvaise gestion ». « Ils essayent de rattraper quelque chose », dénonce Deborah. Pour justifier cette décision, le président de l’agglomération Éric Correia avance notamment la baisse de dotation de l’État, environ cinq millions d’euros depuis 2013.

>> A lire aussi – Taxe foncière 2021 : découvrez le taux voté dans votre commune

Source Capital.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.