Des milliers de Français touchés par une fuite de numéros de cartes bancaires

Des milliers de Français touchés par une fuite de numéros de cartes bancaires

Des milliers de Français touchés par une fuite de numéros de cartes bancaires

Des milliers de Français touchés par une fuite de numéros de cartes bancaires

Alors que les piratages de données bancaires se multiplient, un hackeur vient de publier une liste regroupant plus d’un million de numéros de cartes bancaires de particuliers sur la toile, rapporte le site Zataz. Plus de 40.000 Français seraient concernés par cette fuite de données. Outre les 16 chiffres des cartes bancaires, les dates de validités, le CVV, l’adresse postale, le mail, ainsi que l’identité du propriétaire apparaissent dans cette gigantesque liste. Ce vol de données concernerait des dizaines de pays dont le Maroc, l’Australie, les Etats-Unis, l’Italie, la Turquie, la France ou encore le Canada.

Les numéros et autres informations récoltées remontent à 2018 et 2019, mais certaines cartes bancaires affichent une validité jusqu’en 2027. C’est afin de promouvoir son « black market » que ce pirate a décidé de diffuser gratuitement ces informations, qu’il qualifie « d’échantillon ». Dans sa boutique en ligne, sont également disponibles à l’achat : des numéros de sécurité sociale. Au total, le site propose par moins de 2,6 millions de cartes bancaires, vendues cinq euros pièce.

>> A lire aussi – LinkedIn : un pirate met en vente les données de millions d’utilisateurs

Damien Bancal, qui a découvert ce « black market » créé par un pirate très connu, a recensé pas moins de 46.325 CB françaises, 44.293 CB canadiennes, 1.322 belges, 47 luxembourgeoises… Pour l’heure, il semblerait que ces données n’aient pas encore été exploitées par des individus malintentionnés.

>> A lire aussi – La guerre de Google contre le piratage porte ses fruits

Source Capital.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.