Gaz, crédit immobilier, assurance... Les 7 contrats à renégocier en cette rentrée

Gaz, crédit immobilier, assurance… Les 7 contrats à renégocier en cette rentrée

Gaz, crédit immobilier, assurance… Les 7 contrats à renégocier en cette rentrée

Gaz, crédit immobilier, assurance... Les 7 contrats à renégocier en cette rentrée

Des tarifs réglementés du gaz qui explosent de 8,7% en septembre, des taux de crédit immobilier au plus bas, des promotions d’offres mobiles et box ultra-compétitives…. En cette rentrée, les bonnes raisons de renégocier vos contrats ne manquent pas. Capital s’est ainsi penché sur les droits des consommateurs pour vous permettre de faire de larges économies. En mettant en concurrence l’ensemble de vos contrats, vous pourrez ainsi réaliser plusieurs milliers d’euros d’économies chaque année. Et que les phobiques administratifs se rassurent, les démarches ont largement été simplifiées depuis quelques années.

Aucune peur à avoir en matière d’énergie, le changement se fait gratuitement à tout moment. Tout comme les changements de banques, facilités par la loi Macron de 2017. Pour votre assurance auto ou habitation, vous devez en revanche attendre un an de contrat avant de pouvoir changer de crèmerie, mais l’opération est financièrement indolore. Depuis le 1er décembre 2020, cette possibilité a même été étendue aux contrats santé. Les forfaits mobile ou box peuvent aussi peser sur votre portefeuille si vous ne profitez pas des promotions de rentrée, notamment sur la fibre. Retrouvez dans notre diaporama les règles à suivre pour résilier vos contrats.

>> Notre service – Résiliez vos abonnements et contrats en ligne, simplement et en toute sécurité, avec envoi automatique de votre lettre en recommandé

Source Capital.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.