Le Livret A a collecté 6,3 milliards d’euros en janvier, un record depuis 2013

Le Livret A a collecté 6,3 milliards d’euros en janvier, un record depuis 2013


Publié le

Le Livret A a collecté 6,3 milliards d'euros en janvier, un record depuis 2013
Pixabay

Cela n’est pas une surprise : la crise économique profite au Livret A. Les statistiques dévoilées mardi 23 février par la Caisse des dépôts le confirment une nouvelle fois puisque le livret d’épargne préféré des Français marque un plus haut depuis janvier 2013, avec une collecte d’environ 6,32 milliards d’euros pour le premier mois de l’année. C’est beaucoup plus que les 4,13 milliards collectés en janvier 2020, et que les 840 millions d’euros retirés en décembre. « Même en plein confinement, la collecte avait été plus faible, 5,47 milliards d’euros en avril dernier », a expliqué dans une note Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’Épargne, qui y voit « la conjonction de deux facteurs ». « Traditionnellement, le premier mois de l’année réussit assez bien au Livret A » et, « en janvier, l’instauration du couvre-feu à 18 heures, le maintien des fermetures de bars, des restaurants ainsi que de nombreuses activités de loisirs réduisent mécaniquement le montant des dépenses des ménages », a-t-il détaillé.

>> A lire – Arnaques, impôts, faillites… “de grands dangers guettent notre épargne !”

Considéré comme un placement refuge, le Livret A, qui garantit pourtant un taux d’intérêt historiquement faible de 0,5% par an, a connu en 2020 un succès historique, avec une collecte près de deux fois supérieure à la normale, à plus de 26 milliards d’euros, dans le contexte d’incertitudes économiques et sanitaires liées au Covid-19.

>> A lire aussi – Livret A, LDDS, LEP, CEL, LEE… ce que vous rapporte votre épargne réglementée au 1er février 2021

De son côté, le Livret de développement durable et solidaire (LDDS) a connu un ralentissement, avec 870 millions d’euros collectés en janvier, contre 1,01 milliard en décembre. C’est cependant plus que les 410 millions de janvier 2020. Ainsi, la collecte enregistrée par le Livret A et le LDDS réunis s’est montée en janvier à plus de 7 milliards d’euros.

Le Livret A finance essentiellement le logement social, tandis que le LDDS est dédié à l’économie sociale et solidaire ainsi qu’aux économies d’énergie dans les logements. À fin janvier, 455,5 milliards d’euros étaient placés au total sur les deux, soit une hausse de près de 10% sur un an.

>> Notre service – Faites des économies en testant notre comparateur de Livrets d’Epargne

Source Capital.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.