Employeurs à domicile, et si vous laissiez le Cesu gérer le prélèvement à la source?

Employeurs à domicile, et si vous laissiez le Cesu gérer le prélèvement à la source?

Moins de 15 % des particuliers employant un salarié à domicile ont adhéré au Cesu+. Un service qui leur permet pourtant de ne pas avoir à gérer le prélèvement de l’impôt à la source pour leur employé.

Depuis le 25 juin 2019, tous les particuliers employeurs peuvent adhérer au Cesu+.
Depuis le 25 juin 2019, tous les particuliers employeurs peuvent adhérer au Cesu+. Getty Images

En utilisant le chèque emploi-service universel (Cesu) pour rémunérer votre employé de maison, votre nounou ou votre prof à domicile, vous vous épargnez des tâches administratives fastidieuses. Le Centre national du Cesu (CNCesu) se charge, en effet, de calculer et prélever les cotisations sociales. Mais c’est à vous de régler votre salarié.

Depuis le 25 juin 2019, tous les particuliers employeurs peuvent aller plus loin et adhérer au Cesu+. Il vous suffit de déclarer votre employé, et le Cesu s’occupe de le payer, après avoir prélevé le salaire sur votre compte. Une simplicité de règlement qui tombe à point nommé, avec la mise en place du prélèvement à la source pour les employés de maison depuis le 1er janvier 2020. C’est le Cesu qui va alors calculer la retenue d’impôt sur son salaire, la prélever sur votre compte en même temps que les cotisations sociales avant de la reverser au fisc. Le salaire versé sur le compte du salarié est alors net d’impôt. Simple. Et pourtant, en avril 2020,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 69% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.