Hausse probable des impôts locaux en 2021

Hausse probable des impôts locaux en 2021

Hausse probable des impôts locaux en 2021

Les exécutifs des communes devront compenser le manque à gagner fiscal lié à la crise et aux choix de l’État.

Si le taux des taxes foncières devrait rester inchangé dans la plupart des villes en 2020, il pourrait largement augmenter en 2021.
Si le taux des taxes foncières devrait rester inchangé dans la plupart des villes en 2020, il pourrait largement augmenter en 2021. /NCY/PHOTOPQR/L’EST REPUBLICAIN/MAXPP

La crise du coronavirus n’a pas seulement chamboulé le calendrier des élections municipales, qui seront bouclées le 28 juin à l’issue de la tenue du second tour. Elle a également reporté au 31 juillet, contexte exceptionnel oblige, les délais pour que les nouveaux élus votent les budgets 2020 des communes et intercommunalités. Quant à la fiscalité locale, les taux qui devaient être décidés avant le 30 avril devront être arrêtés avant le 3 juillet, confirme Bercy. «Il fallait bien laisser le temps aux conseils municipaux de s’installer», explique Philippe Laurent, secrétaire général de l’Association des maires de France (AMF) et maire de Sceaux.

Reste que ce report des votes intervient alors que la crise a déjà lourdement affecté les finances des collectivités locales. Et s’il ne constitue pas un réel handicap pour le fonctionnement des communes, il peut toutefois affecter leurs investissements. Autre difficulté non négligeable visant les 5000 communes concernées par le second tour qui n’ont

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.