Apa, aides des caisses de retraite : un formulaire unique pour simplifier vos demandes

Apa, aides des caisses de retraite : un formulaire unique pour simplifier vos demandes

Rester le plus longtemps possible chez soi. C’est le souhait de la plus grande majorité des personnes âgées. Sauf que souvent, l’âge avançant, certaines tâches quotidiennes deviennent de plus en plus difficiles à assurer seul. Dans ce cas, vous pouvez notamment bénéficier de l’Allocation personnalisée d’autonomie (Apa) versée par le département ou du dispositif “Bien vieillir chez soi” de votre caisse de retraite. Mais les démarches pour les obtenir peuvent rebuter certaines personnes âgées.

Pour limiter les démarches redondantes, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (Cnsa), la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) et la Caisse centrale de mutualité sociale agricole (CCMSA) ont lancé une procédure de test d’un formulaire unique de demande. Il est disponible dans les points d’informations habituels comme les centres communaux d’action sociale (CCAS) et les centres locaux d’information et de coordination (Clic). Vous pouvez aussi en faire la demande auprès de votre caisse de retraite ou de votre conseil départemental ou le trouver directement sur leur site internet. Cinq départements participent à cette expérimentation lancée le 1er septembre : l’Allier, la Mayenne, la Savoie, Paris et le Val-de-Marne.

>> Notre service – Trouvez une Maison de Retraite ou une Résidence Services Séniors (Tous les établissements ont été visités et notés en fonction de la qualité des prestations et des tarifs)

Après avoir rempli des informations sur votre état civil et vos coordonnées, quatre questions simples vous sont posées pour déterminer votre niveau d’autonomie. Il s’agit de dire si vous rencontrez des difficultés pour vous lever, vous habiller, faire votre toilette et vous déplacer. “Grâce à ces quatre questions nous déterminons si vous devez faire une demande d’Apa au conseil départemental ou d’aide à votre caisse de retraite”, détaille Cecilia Endrino de la CNSA.

Si vous affirmez que vous avez des difficultés à effectuer ces tâches quotidiennes, vous pouvez faire une demande d’Apa. En plus de remplir le document, il vous faudra alors fournir plusieurs pièces comme un certificat médical mais aussi vos derniers relevés d’assurance vie et votre taxe foncière. Vous devez également préciser si vous touchez d’autres aides comme la prestation de compensation du handicap (PCH). Ensuite, rien ne change dans la procédure pour obtenir l’Apa, une visite à domicile est toujours programmée afin de déterminer vos besoins.

>> À lire aussi – Pension de réversion : vous pouvez maintenant faire votre demande en ligne

À l’inverse si vous êtes encore autonome, cela ne signifie pas que vous n’avez le droit à aucune aide. Vous pouvez solliciter le dispositif “Bien vieillir chez soi” de votre caisse de retraite. “Il vous permet notamment, après une évaluation de votre situation à domicile, de déterminer les besoins d’aménagements de votre logement, de mettre en place une aide à domicile, le portage des repas ou encore la livraison des courses”, détaille Catherine Lachaussée de la Cnav. Il vous faudra fournir votre dernier avis d’imposition.

L’expérimentation de ce document doit durer jusqu’au 31 octobre 2020. Si les retours des professionnels et des utilisateurs sont positifs, il pourrait être généralisé d’ici le premier trimestre 2021. Le lancement d’un téléservice est également à l’étude pour réaliser l’intégralité de la demande d’aide en ligne.

Source Capital.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.