attention, il n’y a pas une mais deux «valeurs» du point

attention, il n’y a pas une mais deux «valeurs» du point

attention, il n’y a pas une mais deux «valeurs» du point

L’évolution de ces deux valeurs n’est pas similaire et encore moins garantie.

Lors du débat à l’Assemblée, Éric Woerth, président LR de la Commission des finances, a souligné que, dans le système universel, «
il faut connecter ces deux valeurs pour éviter de baisser le niveau des retraites».
Lors du débat à l’Assemblée, Éric Woerth, président LR de la Commission des finances, a souligné que, dans le système universel, «
il faut connecter ces deux valeurs pour éviter de baisser le niveau des retraites».
LUDOVIC MARIN/AFP

Le gouvernement a voulu rassurer les Français en affirmant – c’est même inscrit noir sur blanc dans les deux projets de loi, ordinaire et organique, de la réforme des retraites – que la valeur du point ne pourrait pas baisser. Mais de la même façon que l’opinion a découvert en janvier qu’il n’y a pas un mais deux âges d’équilibre (un pour le court terme – pivot – qui reste à définir lors de la conférence de financement, un autre pour le long terme fixé à 65 ans pour la génération 1975), il n’y a pas une mais deux valeurs du point. Et l’évolution des deux n’est pas similaire et encore moins garantie…

Il faut en effet distinguer la «valeur de service» du point, qui permet de calculer la pension au moment du départ en retraite et détermine également la revalorisation de la pension au cours de la retraite. Et la «valeur d’achat» du point, qui correspond au montant de cotisation à débourser pour acquérir un point. Or, assurer que la valeur de service ne baissera pas est loin de garantir que

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 67% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.