bientôt la fin de l’eldorado fiscal portugais?

bientôt la fin de l’eldorado fiscal portugais?

DÉCRYPTAGE – Le régime fiscal des retraités européens qui s’installent au Portugal a été modifié. Le Figaro fait le point.

S’installer au Portugal (ici Lisbonne) deviendra-t-il moins tendance pour les retraités?
S’installer au Portugal (ici Lisbonne) deviendra-t-il moins tendance pour les retraités? Arsenie Krasnevsky/Shutterstock

Lorsqu’on parle du Portugal, c’est très souvent pour évoquer son régime fiscal «en or» pour les étrangers. Un atout qui sera bientôt moins avantageux. La situation économique du pays s’améliorant, le gouvernement socialiste a modifié ce régime, et non supprimé, comme l’auraient souhaité ses alliés d’extrême gauche.

Cette annonce risque de ne pas passer inaperçue auprès des retraités, actifs et autres investisseurs français, fans numéro 1 de l’immobilier portugais parmi les étrangers (21% des ventes réalisées par des étrangers, 18% pour les Britanniques et les Brésiliens, chiffres du 1er semestre 2019). «Je reçois déjà beaucoup d’appels de la part de Français qui veulent savoir si ce régime va disparaître ou pas, et quel taux d’imposition sera appliqué», affirme Cécile Gonçalves, présidente de Maison au Portugal.

• Quel est ce régime fiscal «en or»?

Depuis 2009, les retraités européens bénéficient, en vertu d’une convention entre le Portugal et leur pays d’origine, d’une exonération fiscale sur leurs revenus (pensions et dividendes)

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.