le plan post-Covid que prépare Macron

le plan post-Covid que prépare Macron

le plan post-Covid que prépare Macron

DÉCRYPTAGE – Le chef de l’État va fortement amender le projet de loi adopté en mars à l’Assemblée pour tenir sa promesse de créer un régime universel.

François BOUCHON/Le Figaro

Promesse du candidat Macron, la réforme des retraites devait être un marqueur fort du quinquennat – «la mère des réformes», disait l’exécutif – mais le coronavirus est venu tout balayer et chacun l’a cru enterrée. À tort, car le président de la République a bien l’intention de la mettre en œuvre avant 2022.

Pas question de laisser en plan le projet de loi adopté le 4 mars en première lecture à l’Assemblée, après trois mois de grève dure, grâce à l’article 49.3. Le chef de l’État est également condamné à agir tant il y a urgence à renflouer un système qui prend l’eau de toute part, avec un déficit de 30 milliards d’euros attendu à la fin de l’année, d’après la dernière estimation du Conseil d’orientation des retraites (COR). Soit 25 milliards de plus en seulement six mois de temps…

Il ne peut pas faire la même réforme, mal fichue, mal pensée, incomprise des Français. Il faut se donner du temps, augmenter l’âge légal de départ et expliquer pourquoi.

Éric Woerth

L’enjeu pour le chef de l’État est simple: mettre en œuvre un régime universel de retraite sans braquer l’opinion et faire redescendre dans les rues les opposants à son projet. «Il ne peut pas faire la même réforme,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.