PEE, PERCO : comment gérer son épargne salariale ?

PEE, PERCO : comment gérer son épargne salariale ?

Les PEE (Plan d’Epargne Entreprise) et Perco (Plan d’épargne retraite collectif) sont des dispositifs permettant de recueillir l’épargne des salariés au sein de leur entreprise. Cette épargne peut être optimisée grâce à l’abondement de l’employeur. Leur utilisation est soumise à certaines règles mais elles présentent toutes deux l’avantage d’être exonérées de charges sociales salariales et patronales. Il revient toutefois au salarié de gérer ses investissements.

Fonctionnement du PEE et du Perco

Si le salarié n’est pas obligé d’y adhérer, le PEE est pourtant un excellent moyen d’épargner. Vous pouvez y investir vos primes, l’intéressement et la participation de votre entreprise et faire des versements volontaires réguliers, dans la limite de 25% du salaire annuel brut. Tout versement pourra faire l’objet d’un abondement (une somme complémentaire) de la part de votre entreprise. Celui-ci doit être inférieur ou égal à 300% de la somme que vous avez versé dans la limite de 8% du plafond annuel de la sécurité sociale, soit 3178€ en 2018 en montant mensuel. Cet abondement est déductible des impôts et exonéré de cotisations sociales, mais soumis à la CSG-CRDS.

Les frais de tenue de compte sont, quant à eux, à la charge de l’employeur. Si vous le souhaitez, vous pouvez profiter de cette épargne au bout de 5 ans sous forme de capital. A noter qu’en cas d’événement particulier tel qu’un mariage, une naissance ou l’achat d’un bien immobilier, vous pourrez bénéficier d’un versement anticipé. Le Perco fonctionne à quelques détails près de la même manière que le PEE.

Pour en bénéficier, le salarié doit normalement déjà posséder un PEE, mais cette obligation devrait être prochainement levée. Si le salarié ne peut là aussi qu’y investir 25% de son salaire annuel, l’abondement de l’entreprise est quant à lui doublé et porté à 16% du plafond annuel de la sécurité sociale. Différence de taille, l’épargne investie dans un Perco n’est débloquée qu’au moment de la retraite. Sauf dans les cas de décès, d’invalidité, d’achat d’une résidence principale ou de situation de surendettement.

Optimiser son épargne salariale

Pour faire fructifier au mieux votre épargne salariale, c’est à vous de gérer vos investissements. Tout d’abord, au moment de l’attribution de l’intéressement ou de la participation qu’offre votre entreprise. Vous avez en effet 15 jours à partir du déblocage de la somme pour décider où placer cet argent. Si vous ne vous manifestez pas, la participation sera versée sur le PEE (si votre entreprise ne pratique pas le Perco) ou moitié moitié si elle propose les deux. L’intéressement sera quant à lui versé intégralement sur le PEE.

Vous devrez ensuite choisir vos supports d’investissement. Votre entreprise vous proposera différents fonds d’épargne salariale. Vous pourrez les comparer, avant de faire votre choix, en consultant le document d’information-clé pour l’investisseur (DICI). A vous alors de décider si vous optez pour des fonds à risques, comme un fonds investi en actions de votre entreprise ou si vous préférez des placements plus sûrs. Vous pouvez également, gratuitement au moins une fois par an, réaliser un arbitrage afin de transférer des sommes vers des fonds communs de placement d’entreprise, plus ou moins sécurisés, selon vos envies.

Pour un Perco, vous pourrez toujours choisir entre une gestion libre ou pilotée. Si vous ne  vous manifestez pas, la gestion sera donc pilotée et exposée aux marchés financiers. Pour un PEE, les sommes seront placées sur les fonds les moins risqués.

Trucs et astuces

Il est possible, avec l’accord de votre entreprise, de placer les congés que vous n’avez pas pris sur votre Perco, dans la limite de 10 jours. En conservant les avantages fiscaux de l’épargne salariale

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.