Pourquoi investir dans le neuf à Marseille ?

Pourquoi investir dans le neuf à Marseille ?

Qu’il s’agisse de résidence principale ou d’investissement locatif, la choix entre immobilier neuf ou ancien est une des premières questions qui se pose, les 2 typologies de biens immobiliers ne répondant pas aux mêmes besoins ni aux mêmes objectifs.

L’ancien comme résidence principale.

La recherche d’un immobilier ancien correspond généralement à une volonté d’habiter en centre ville ou hyper-centre. En effet, le foncier étant rare en centre ville, peu de programmes neufs voient le jour. Tout au plus pourra-ton se tourner vers une réhabilitation. L’immobilier ancien répond généralement aussi à une volonté d’acquérir un bien avec du cachet et un charme. En contre-partie, il faut souvent prendre garde aux opérations de réhabilitation ou de ravalement qui peuvent être votées en assemblée générale lors de l’achat.

L’immobilier ancien en investissement.

Encore une fois, ce type d’investissement correspond à la volonté de se situer en hyper centre. Le cachet ainsi que la localisation peuvent être une part prépondérante dans la volonté d’achat. On assiste aussi souvent dans l’acquisition d’un immobilier ancien à une volonté de travaux permettant de réduire l’imposition en créant une charge déductible voir un déficit foncier reportable.

L’immobilier neuf en résidence principale.

Les programmes fonciers neufs en centre ville sont rares comme nous l’avons évoqué auparavant. Néanmoins, il existe des programmes immobiliers neufs aussi en centre ville. Ceux ci sont généralement assez chers à l’achat car le prix du foncier y est élevé. Les programmes immobiliers neufs ont l’avantage de répondre à des normes récentes en terme d’isolation et de consommation d’énergie. Ils proposent également des prestations de confort et de sécurité souvent plus importantes que dans l’ancien : isolation phonique et thermique, ascenseurs, digicode, vigicode, etc…

L’immobilier neuf en investissement

les programmes immobiliers neufs en investissement sont généralement éligibles à des réductions d’impôt dont le nom change en fonction du ministre en poste. Ces réductions sont liées à des normes techniques, des zones géographiques spécifiques mais aussi à des plafonds de loyers et de ressources des locataires. Les programmes neufs proposent des prestations techniques récentes et séduisantes pour les locataires comme nous l’avons évoqué précédemment.

La clé de l’investissement locatif reste l’emplacement

Qu’il s’agisse d’immobilier ancien ou neuf, l’emplacement reste le principal critère de choix. Il faut en effet privilégier les zones dynamiques ou en plein essor sur le plan locatif : bassin d’emploi, proximité des facultés, des commerces, etc…

En effet, que vaut un investissement locatif si on ne trouve aucun locataire pour y habiter ? Une lapalissade, certes, mais trop souvent ignorée par les primo-investisseurs séduits en premier lieu par la promesse de gain d’impôt.

Marseille fait partie de ces villes dynamiques et séduisantes à plus d’un titre. La mégalopole des bouches du Rhône compte en effet un bassin d’emploi important soutenu entre autre par le port, les écoles et un CHU. Ajoutez à cela le soleil et la dynamique urbaine… mélangez le tout et vous aurez un lieu riche en histoire où les locataires ne manquent pas !

Pour vous faire une idée des programmes immobiliers neufs sur la ville de Marseille, vous pouvez consulter le site internet du promoteur Marignan dont la qualité des réalisations et des emplacements en font un des leaders du marché.

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.