Les points clés d’un investissement locatif

Les points clés d’un investissement locatif

Placer votre argent, créer des revenus complémentaires, préparer votre retraite, transmettre votre patrimoine, défiscaliser : les raisons de réaliser un investissement locatif ne manquent pas !

Les possibilités d’investissement sont multiples : appartement, maison, parking, local commercial, Fonds Communs de Placement Immobilier… En vide, en meublé, en réalisant soi-même la gestion de votre investissement ou en passant par un professionnel en défiscalisation…

Vous pouvez investir dans le neuf (plus cher mais vous économisez sur les frais de notaire, les dépenses d’énergie, l’entretien, les réparations et gagnez souvent en confort) ou dans l’ancien.

Les objectifs de l’investissement locatif

Selon votre situation (célibataire, marié, divorcé…), votre âge et votre situation professionnelle, l’objectif de votre investissement locatif peut changer. Il est rare qu’un seul projet puisse répondre à plusieurs objectifs aussi nous vous conseillons de les classer par ordre d’importance.

-> Placer votre argent issu d’une prime, d’un héritage, d’une vente, d’une plus-value, d’un déménagement…

-> Vous créer à terme des revenus complémentaires : au terme du prêt, vous bénéficiez ainsi de revenus locatifs

-> Acquérir un patrimoine en minimisant votre effort d’épargne : le levier du crédit immobilier pour un investissement locatif vous permet de devenir propriétaire d’un bien immobilier en grande partie financé par le locataire et une réduction d’impôt (via les dispositifs de défiscalisation Scellier, Girardin ou Malraux)

-> Acquérir dès maintenant votre future résidence secondaire : même s’il vous reste un crédit sur votre résidence principale vous pouvez ainsi acquérir une résidence secondaire dès aujourd’hui et la louer dans un premier temps pour rembourser le prêt immobilier lui correspondant.

-> Préparer votre retraite : vous pouvez compléter votre retraite en investissant aujourd’hui dans un bien immobilier à l’aide d’un crédit. A la fin du prêt vous continuerez de le louer pour percevoir des revenus complémentaires ou vous pourrez y habiter vous-même.

-> Réduire vos impôts en défiscalisant une partie de votre investissement : grâce aux dispositifs mis en place pour faciliter la construction ou la rénovation de logements (via les dispositifs d’investissement Scellier, Girardin ou Malraux) en investissant dans un bien immobilier, vous pouvez déduire de vos impôts jusqu’à 7 333 € par an pendant 9 ans !

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.