des hausses de tarifs modérées en 2022

des hausses de tarifs modérées en 2022

des hausses de tarifs modérées en 2022

ANALYSE – La flambée du coût des réparations automobiles risque de faire monter les prix en 2023.

Alors que l’inflation repart fortement, les assureurs pourraient faire preuve d’une relative modération tarifaire en 2022. «Les hausses devraient être comprises entre 0,5 % et 1 % car les assureurs ont bénéficié d’une baisse de la sinistralité pendant les deux confinements de 2020 et celui de 2021», prévoit Cyrille Chartier-Kastler, fondateur du cabinet Facts & Figures. Les restrictions de déplacement ont permis aux compagnies d’assurances de réaliser des économies, parfois substantielles. Moins optimiste, le cabinet Addactis anticipe, lui, une hausse tarifaire de 2 % en moyenne, proche de celle de 2021 (+ 2,5 %) et légèrement inférieure à l’inflation (+ 2,4 % en août). «Les compagnies sont confrontées à une dérive du coût des pièces détachées lors des réparations et les conducteurs ont recommencé à se déplacer comme avant la crise», justifie Guillaume Rosolek, associé chez Addactis France.

Quoi qu’il en soit, tous les assurés ne seront pas logés à la même enseigne. «Les disparités seront

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.