Bourse: l’incertitude gagne les épargnants

Bourse: l’incertitude gagne les épargnants

Bourse: l’incertitude gagne les épargnants

DÉCRYPTAGE – La hausse de l’inflation et la perspective de politiques monétaires plus restrictives font trembler les marchés. Les conseils de Nicolas Otton, directeur de BNP Paribas Banque Privée.

L’inquiétude est montée d’un cran chez les épargnants. Finies, pour un moment, sans doute, les miraculeuses performances de ces deux dernières années en Bourse: la guerre en Ukraine laisse planer l’ombre d’un conflit global, la croissance mondiale ralentit sur fond de durcissement des restrictions sanitaires en Chine – certains annoncent déjà une récession – et, pire que tout, l’inflation s’installe à des niveaux record: en mars, les prix à la consommation ont grimpé de 8,5 % sur les douze derniers mois aux États-Unis et de 7,5 % en Europe (+ 4,5 % en France).

Un rythme totalement inédit depuis quarante ans: il sonne le glas des politiques monétaires accommodantes des Banques centrales qui ne manqueront pas, dans les mois à venir, de remonter leurs taux directeurs pour limiter la surchauffe (d’ores et déjà, la Fed a engagé le mouvement, prenant le risque de faire chuter les marchés). La période de l’argent facile et pas cher inondant les économies comme les marchés financiers est révolue…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.