Comment le Covid-19 a modifié le comportement des Français en matière d’épargne

Comment le Covid-19 a modifié le comportement des Français en matière d’épargne

Comment le Covid-19 a modifié le comportement des Français en matière d’épargne

Pendant le confinement, les Français ont massivement épargné. Une tendance qui devrait perdurer selon le baromètre Épargne & Placements de BPCE.

Pendant le confinement, les Français ont épargné 45 milliards d’euros.
Pendant le confinement, les Français ont épargné 45 milliards d’euros. thicha – stock.adobe.com

Le confinement a bouleversé le quotidien et les finances de millions de Français. A-t-il aussi rebattu les cartes des placements? À court terme, tout porte à le croire. Les épargnants ont engrangé un trésor de guerre pendant le confinement – 45 milliards d’euros entre mars et avril, rappelle le baromètre Épargne & Placements de BPCE. Ce surplus d’économies – les commerces étaient fermés – a principalement atterri sur les comptes courants et les livrets d’épargne (respectivement +15,5 milliards d’euros et +12,5 milliards d’euros, par rapport à mars et avril 2019). «Le compte courant, certes n’est pas rémunéré mais garantit néanmoins la valeur du capital. C’est presque devenu un instrument financier à part entière», souligne Alain Tourdjman, économiste chez BPCE. Près de 42% des Français indiquent aujourd’hui disposer de plus d’argent sur leur compte, selon le baromètre.

À l’inverse, l’assurance-vie a perdu des plumes pendant la période (-8,8 milliards d’euros par rapport à mars et avril

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 34% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ pendant 2 mois

Annulable à tout moment

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.