Comment loger de l’immobilier en assurance-vie

Comment loger de l’immobilier en assurance-vie

Comment loger de l’immobilier en assurance-vie

NOS CONSEILS – Assurance-vie et immobilier font bon ménage. Il existe quatre possibilités, assez différentes, de miser sur la pierre dans «le placement préféré des Français».

Les épargnants français ont deux amours: l’immobilier et l’assurance-vie. Rassurez-vous, il n’est pas indispensable de choisir l’un ou l’autre, car de nombreux contrats d’assurance-vie donnent accès à des fonds investis en immobilier. Cela permet de conjuguer la relative stabilité de la pierre, et ses rendements, à l’avantageuse fiscalité de l’assurance-vie, que ce soit à l’impôt sur le revenu ou pour les transmissions de patrimoine. Dans les contrats les plus riches en supports, quatre moyens existent pour parier sur la pierre. Mieux vaut ne pas les confondre, car ils n’obéissent pas tous à la même logique et n’ont pas les mêmes comportements.

1. Les fonds de foncières

Parmi les supports en actions, certains fonds dirigent tous leurs investissements vers les actions de sociétés foncières cotées en Bourse. Parmi elles, Carmila, Société Foncière Lyonnaise, Unibail-Rodamco-Westfield, pour celles cotées sur le marché hexagonal. Il ne s’agit donc pas ici d’investissement en direct dans la pierre, mais bel et bien de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.