comment valoriser et transmettre des actifs numériques?

comment valoriser et transmettre des actifs numériques?

comment valoriser et transmettre des actifs numériques?

NOS CONSEILS – Investir dans des cryptomonnaies telles que les bitcoins ou l’Ethereum devient presque aussi banal que de placer de l’argent en Bourse. Mais ces actifs virtuels posent des questions patrimoniales inédites.

Quel est le sort des actifs virtuels en cas de décès ou de divorce? Comment donner des bitcoins? Ces interrogations, les familles et leur notaire y sont – ou y seront – confrontés, alors qu’il n’existe pas de cadre juridique adapté. La profession apporte des réponses à l’occasion du congrès des notaires consacré au thème «Le numérique, l’homme et le droit», qui se déroule à Nice jusqu’au 25 septembre.

• Quelles difficultés patrimoniales soulèvent ces actifs?

Les difficultés tiennent à la fois à leur valorisation – le cours des cryptomonnaies peut s’envoler ou chuter d’un jour à l’autre – et à la sécurisation des portefeuilles numériques au sein desquels ils sont détenus. Pour y accéder, il faut détenir un code ou des clés numériques pour chiffrer puis déchiffrer les données. Sans eux, l’argent stocké reste inaccessible. Et l’anonymat des transactions facilite sa dissimulation.

«Un époux qui possède un portefeuille numérique pourrait le garder secret et le soustraire de l’actif commun à partager, en cas de divorce. En cas de décès, les héritiers

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.