Crédit immobilier, la facture grimpe pour les acheteurs

Crédit immobilier, la facture grimpe pour les acheteurs

Crédit immobilier, la facture grimpe pour les acheteurs

DÉCRYPTAGE – Conséquence de l’inflation, le coût des emprunts augmente. Les taux ont bondi de 0,3% en deux mois! Obtenir un prêt à moins de 1% sur 20 ans devient l’exception.

En matière de crédit immobilier, et si la période de l’argent très peu cher était derrière nous? Les taux de crédit immobilier ont entamé ces dernières semaines une remontée spectaculaire. Les barèmes des banques pour le mois de mars affichent des hausses de l’ordre de 0,2 % en moyenne, mais avec des pics à 0,5 % pour les établissements qui n’avaient pas encore fait évoluer leur grille. «Une telle hausse en si peu de temps, je n’avais jamais vu ça», témoigne Sandrine Allonier, porte-parole du courtier Vousfinancer. Au global,depuis février, les taux ont bondi de près de 0,3 %. Le coût de l’argent suit l’évolution des bons du Trésor français à 10 ans, dont la valeur a grimpé en flèche (+ 0,4 % depuis janvier), dans un contexte d’inflation galopante.

Conséquence: emprunter à moins de 1 % sur 20 ans, la norme il y a quelques semaines encore, risque de n’être plus qu’un lointain souvenir. «C’est encore possible pour les très bons dossiers, mais c’est nettement plus difficile qu’avant», souligne…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 41% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.