Emprunter pour acheter un logement coûte toujours aussi peu cher (pour l’instant)

Emprunter pour acheter un logement coûte toujours aussi peu cher (pour l’instant)

Emprunter pour acheter un logement coûte toujours aussi peu cher (pour l’instant)

DÉCRYPTAGE – Le coût de l’argent reste à des niveaux plancher, malgré l’inflation. Les emprunteurs devraient profiter de 3 à 6 mois d’accalmie avant une possible vraie hausse de taux.

Malgré le retour de l’inflation et la fin annoncée des largesses des Banques centrales, souscrire un crédit immobilier coûte toujours aussi peu cher. Un crédit sur vingt ans coûtait moins de 1 % en décembre, selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA. Et en ce mois de janvier, le ciel est toujours bleu.

Les banques se livrent une concurrence féroce pour capter les meilleurs clients en offrant des taux imbattables. Le crédit immobilier reste un produit d’appel qui a fait ses preuves. Et le début d’année est bien souvent un moment propice pour emprunter.

C’est à cette période que les banques mettent au point leurs objectifs de production. «Il y a une vraie volonté de prêter», souligne Sandrine Allonier, porte-parole du courtier Vousfinancer. Les taux, eux, sont largement stables, même si quelques enseignes les remontent légèrement. C’est le cas de La Banque postale, à 0,10 %. «À ce niveau-là, on est davantage dans l’ajustement d’une politique commerciale que dans un mouvement. Ce n’est pas significatif»…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 53% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.