et si vous mettiez des fonds indiciels dans votre portefeuille?

et si vous mettiez des fonds indiciels dans votre portefeuille?

et si vous mettiez des fonds indiciels dans votre portefeuille?

NOS CONSEILS – Les ETF, qui répliquent la performance d’un indice, offrent des rendements dignes des meilleurs fonds, mais surtout des frais réduits à la portion congrue.

En ces temps d’inflation galopante, les frais, qui viennent grignoter la performance des produits d’épargne, sont un sujet brûlant. C’est particulièrement vrai dans l’assurance-vie où les ponctions en tout genre – gestion, arbitrage, rétrocessions – coûtent 2 à 3 % de rendement par an aux épargnants. Au 1er juin, les frais des contrats d’assurance-vie, et plans d’épargne retraite seront comparables entre eux, en quelques clics.

Mais en attendant, il existe déjà des parades pour limiter ce coût à l’intérieur de son contrat: souscrire des ETF, des fonds qui répliquent la performance d’indices boursiers (CAC 40, DAX, MSCI World… ). Ils peuvent être souscrits via n’importe quelle banque ou courtier (ils s’achètent comme une action) ou par l’intermédiaire de contrats d’assurance-vie ou de PER de spécialistes (Yomoni, Nalo, WeSave, Ismo…). Sur ces supports, les frais de gestion sont réduits à la portion congrue, autour de 0,25 % par an, à comparer aux 1,5 à 2 % prélevés sur les fonds traditionnels…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 52% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.