Faut-il investir dans des places de parking?

Faut-il investir dans des places de parking?

Faut-il investir dans des places de parking?

NOS CONSEILS – Alors que les stationnements en surface se font de plus en plus rares, l’idée d’acheter une place de parking a de quoi vous séduire. Découvrez quelques clés pour vous aiguiller.

Avec des stationnements en surface de plus en plus rares, les parkings sont très recherchés. Ils peuvent offrir des rendements nets de 4,5 à 6,5 % selon les villes, pour une mise de départ généralement modique.

• Comment investir?

La majorité des acquisitions se fait en pleine propriété. Vous payez des droits d’enregistrement (improprement appelés «frais de notaire») lors de l’achat. Vous êtes libre de revendre le bien quand vous le souhaitez et vous pouvez réaliser, le cas échéant, une plus-value. Pour rappel, les cessions inférieures à 15.000 € sont exonérées d’impôt sur les plus-values (art. 150 U du code général des impôts). On trouve des annonces de parkings à vendre dans la plupart des agences immobilières ; certaines étant même spécialisées sur ce créneau (Parkagence, par exemple).

Si votre choix se porte sur un emplacement dans un parking public (un tiers des ventes environ), vous achèterez, cette fois, sous le régime de l’amodiation. Il s’agit d’un droit d’usage valable pendant une durée déterminée…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.