Il dérobe 32 millions d’euros grâce à une simple arnaque à la carte SIM

Il dérobe 32 millions d’euros grâce à une simple arnaque à la carte SIM

Il dérobe 32 millions d’euros grâce à une simple arnaque à la carte SIM

Il dérobe 32 millions d’euros grâce à une simple arnaque à la carte SIM

En mars 2020, la police de Hamilton, au Canada, a lancé une enquête conjointe avec le FBI et une branche des services secrets américains spécialisée dans les crimes électroniques pour tenter de mettre au jour une arnaque aux cryptomonnaies, rapportait le 18 novembre PhonAndroid. La victime avait été la cible d’une escroquerie à la carte SIM ou SIM Swap. Les escrocs prennent le contrôle de la carte SIM de leur cible après en avoir demandé une seconde à son opérateur. Et pour y parvenir, les arnaqueurs usent de l’ingénierie sociale ou bien des attaques de phishing pour récupérer un maximum d’informations sur leurs cibles. Avec ces données, ils peuvent ensuite demander une nouvelle carte SIM à l’opérateur et recevoir, entre autres, les codes utilisés dans la double authentification par SMS.

Un Américain se serait ainsi fait voler environ 46 millions de dollars canadiens en cryptomonnaie, soit plus de 32 millions d’euros. Il s’agit actuellement du plus gros vol de cryptomonnaie signalé par une personne, expliquait le 17 novembre la police de Hamilton, dans un communiqué. L’enquête conjointe a révélé qu’une partie de la cryptomonnaie volée a été utilisée pour acheter un nom d’utilisateur rare en ligne dans un jeu vidéo multijoueur. Cette transaction a conduit les enquêteurs jusqu’au titulaire du compte, un jeune homme résidant à Hamilton, au Canada.

>> A lire aussi – Tinder, Grindr… les sites de rencontres ciblés pour des arnaques aux cryptomonnaies

L’escroc a été arrêté pour vol de plus de 5.000 dollars et possession de biens ou de produits obtenus illégalement. La police de Hamilton a effectué plusieurs saisies de cryptomonnaie, mais pour l’heure n’a pu récupérer qu’un peu plus de 7 millions de dollars canadiens. Bien loin des 46 millions dérobés. Le suspect devrait être prochainement présenté à la justice.

>> A lire aussi – Des dizaines de millions d’euros volatilisés en France dans une arnaque aux cryptomonnaies

Source Capital.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.