La Banque de France vante les mérites des virements instantanés

La Banque de France vante les mérites des virements instantanés

La Banque de France vante les mérites des virements instantanés

La Banque de France vante les mérites des virements instantanés

Amenés à supplanter les virements classiques, les virements instantanés sont encore trop peu mobilisés en France. Bien qu’en hausse constante sur les dernières années, il ne représente que 3% du volume total des virements, contre 10% en moyenne en Europe, déplore la Banque de France. Elle a encouragé ce 19 avril particuliers et professionnels à l’utiliser davantage, alors que 20 millions de virements instantanés ont été réalisés sur le premier trimestre 2022. Le Comité national des paiements scripturaux (CNPS) a ainsi lancé une campagne de publicité pour rappeler les nombreux avantages de ce dispositif mais aussi démocratiser cet outil, au même titre que Lydia ou Paypal ont réussi à s’implanter en France.

Les virements instantanés, proposés par certaines banques comme une alternative aux virements classiques, sont réalisés, quand la banque du débiteur et celle du créditeur le permettent, en moins de 10 secondes quels que soient l’heure et le jour de l’année. A titre de comparaison, un virement classique prend généralement entre un et trois jours selon la période de l’année.La quasi-totalité des comptes bancaires français – 97% précisément – peuvent aujourd’hui recevoir des fonds via ce type de virements.

>> Notre service – Économisez jusqu’à 300 euros par an en testant notre comparateur de tarifs bancaires

Au-delà des remboursements entre proches, le virement instantané peut se révéler particulièrement utile dans le cadre d’une vente entre particuliers, pour payer plus rapidement un artisan ou pour régler un fournisseur, a défendu Alexandra Madeline, secrétaire du groupe de travail sur le virement instantané.

Le coût demeure un frein important

Un des freins à la démocratisation du virement instantané demeure son coût. Il tourne autour de de 1 euro dans la plupart des banques qui facturent ce service. D’autres ont cependant opté pour la gratuité, comme Boursorama, Fortuneo, Hello Bank! mais aussi la Banque postale. Une alternative existe cependant : le système interbancaire Paylib, entièrement gratuit, a rappelé le comité le comité.Proposée aujourd’hui par une très grande partie des banques, l’application Paylib permet de transférer instantanément de l’argent en renseignant le numéro de téléphone du bénéficiaire. Pour profiter pleinement de cette innovation, le particulier recevant les fonds doit lui aussi avoir activé Paylib. Dans le cas contraire, il recevra son virement sous des modalités standardes, soit 3 jours maximum.

Autre avantage du virement instantané: la fraude y est plus faible que pour la carte bancaire ou le chèque, deux autres moyens de paiement du quotidien, a précisé M. Lasalle. Elle reste en revanche supérieure à celle observée sur l’ensemble des virements mais cela s’explique par le fait que les salaires sont très majoritairement versés par virement classique, ce qui fait mécaniquement chuter le taux de fraude.

Source Capital.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.