La recette pour augmenter sa retraite sans sortir de cash

La recette pour augmenter sa retraite sans sortir de cash

La recette pour augmenter sa retraite sans sortir de cash

NOS CONSEILS – Les congés et RTT non utilisés peuvent venir abonder un plan d’épargne retraite en entreprise, et venir gonfler son volant d’épargne sur le long terme.

C’est une astuce méconnue mais diablement efficace pour vous permettre de mettre de côté sans sortir d’argent. Les jours de congé ou de RTT non soldés peuvent venir gonfler votre volant d’épargne. La condition? Que votre employeur ait mis en place un plan d’épargne retraite (PER) d’entreprise (Percol ou Perob). C’est possible dans la limite de 10 jours par an. «On s’est rendu compte que cette petite niche n’était pas assez utilisée par les salariés, et notamment les cadres», indique Guillaume Meyer, directeur épargne et retraite d’entreprise chez Groupama Gan Vie.

Les salariés de grandes entreprises, ou ceux profitant d’accord de branche avantageux, ont bien souvent plus que le minimum légal de cinq semaines de vacances. «Ces travailleurs bien dotés en congés sont tout de même obligés de les solder au mois de mai pour ne pas les perdre. Cela n’arrange ni l’employeur ni l’employé», poursuit Guillaume Meyer.


Un salarié qui place 10 jours – congés, RTT – par an dans un PER aura mis de côté près d’un an de salaire au bout de vingt ans

Comment faire monétiser ces congés? Deux solutions: les salariés peuvent passer par…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 49% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.