L’assurance-vie retrouve les faveurs des épargnants

L’assurance-vie retrouve les faveurs des épargnants

L’assurance-vie retrouve les faveurs des épargnants

ANALYSE – La collecte de mars est à nouveau dans le vert, après trois mois de hausse.

Bousculée par la pandémie, l’assurance-vie reprend clairement du poil de la bête. En mars, les Français ont versé plus d’argent sur leur contrat qu’ils n’en ont retiré (+1 milliard d’euros), selon des chiffres publiés lundi par la Fédération française de l’assurance (FFA). Depuis janvier, ce chiffre monte à près de 4,4 milliards d’euros. «Après une décollecte marquée l’année dernière, l’équilibre s’est progressivement rétabli, aujourd’hui le rebond est net et significatif», fait valoir Franck Le Vallois, directeur général de la FFA.

L’arrivée des vaccins et la perspective d’un retour à une vie normale ne sont sans doute pas étrangers à ces bons chiffres. «Il y a une forme de retour de la confiance, dans un contexte d’épargne abondante, l’assurance-vie en profite, au même titre que d’autres placements, comme le livret A ou le marché des actions», souligne Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne.

La bonne santé des marchés boursiers

En mars, la collecte nette du livret A a de nouveau atteint un record, à 2,80 milliards

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.