les petits porteurs désabusés par le bitcoin

les petits porteurs désabusés par le bitcoin

Les épargnants ont de quoi être désabusés, car les mauvaises nouvelles se sont accumulées ces derniers mois. BENOIT TESSIER/REUTERS

Malgré le regain de forme du bitcoin, les particuliers ne semblent pas vraiment vouloir revenir.

Le bitcoin a-t-il perdu de son sexe-appeal auprès des petits porteurs? Il semblerait que oui. Passée l’euphorie de 2021, qui a vu le grand public se jeter sur la star des cryptomonnaies, puis l’effondrement du marché en 2022, pendant lequel beaucoup d’investisseurs ont perdu leurs économies, le soufflé est désormais retombé. «C’est presque un non-sujet pour les clients», confirme Jérôme Rusak, fondateur du cabinet de gestion en patrimoine L&A Finances. Très peu nous en parlent. La plupart ont acheté au mauvais moment, comme beaucoup de monde. Maintenant qu’ils se sont pris un revers, ils sont en mode “wait and see” s’ils en détiennent encore

Les épargnants ont de quoi être désabusés, car les mauvaises nouvelles se sont accumulées ces derniers mois. Après avoir vu sa valeur presque quintupler entre 2019 et 2021, la reine des cryptomonnaies a perdu près de 70 %, dans le sillage de l’effondrement de la plateforme Terra, puis de la faillite du géant américain FTX. Tout l’écosystème crypto…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 73% à découvrir.

Vous avez envie de lire la suite ?

Débloquez tous les articles immédiatement.

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.