Les premiers chèques énergie sont versés ce lundi

Les premiers chèques énergie sont versés ce lundi

Les premiers chèques énergie sont versés ce lundi

Les premiers chèques énergie sont versés ce lundi

C’est un coup de pouce non négligeable pour les foyers les plus modestes, alors que les hausses des tarifs de l’énergie (électricité, gaz, fuel, essence…) se multiplient depuis le début de l’année. Annoncé mi-septembre, le chèque énergie, réévalué de 100 euros, va être versé à 5,8 millions de ménages. Pour les bénéficiaires, aucune démarche à faire ! Il s’agit d’ »une forme de soutien à la conjoncture du prix des énergies », justifiait alors l’entourage du Premier ministre Jean Castex. Le chèque va donc arriver fin décembre, comme le rapporte Le Parisien.

Mais cela va se faire en plusieurs temps. Le ministère de la Transition écologique a en effet mis en ligne un calendrier précis de l’envoi des lettres aux bénéficiaires. Les premiers bénéficiaires vont être ceux qui résident dans la partie nord de la France notamment. Dès ce lundi 13 décembre, les premiers chèques seront versés. Les régions concernées sont les suivantes : l’Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne Franche-Comté, la Bretagne, le Centre Val de Loire, la Corse, le Grand-Est (hormis le Bas-Rhin), les Hauts-de-France, l’Île-de-France, la Normandie, les Pays de la Loire, les départements d’Outre-Mer, ainsi que ceux de la Creuse, de la Corrèze ou des Deux-Sèvres.

>> A lire aussi – Un chèque essence inspiré du chèque énergie pour faire baisser la facture des automobilistes ?

Deux à quatre jours de délai

Pour ceux du Bas-Rhin, des régions Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA), il faudra attendre une semaine supplémentaire puisque les chèques seront envoyés entre le 20 et le 22 décembre. À noter que ceux qui ont décidé d’attribuer directement leur chèque à leur fournisseur ne le recevront pas. Dans tous les cas, un email leur sera adressé pour confirmer la distribution de l’aide au fournisseur.

Le Parisien souligne également qu’en raison du grand nombre d’envois, les délais de réception pourront s’étendre de deux à quatre jours à compter des dates citées ci-dessus. Pour cette rallonge, Matignon avait précisé que « peu importe le mode de chauffage, le montant sera le même pour tous ». Un autre chèque sera bien versé début 2022 ; il varie entre 48 et 277 euros selon les revenus du ménage et la composition du foyer. Néanmoins, la somme versée s’élève à en moyenne à 200 euros.

Enfin, notons que la durée de validité de ce chèque énergie complémentaire est allongée. En temps normal, le chèque est en effet valable jusqu’au mois de mars de l’année suivant son émission. Mais pour tenir compte de ce versement de tardif, l’échéance de validité du chèque énergie de 100 euros est fixée au 31 mars 2023.

Source Capital.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.