les prix de l’immobilier, quartier par quartier

les prix de l’immobilier, quartier par quartier

les prix de l’immobilier, quartier par quartier

EXCLUSIF – Selon les arrondissements, les prix stagnent ou sont parfois en léger repli. Mais le marché résiste. Faits nouveaux: l’offre s’est à nouveau étoffée et les acheteurs sont là, mais un peu moins nombreux qu’il y a 6 mois.

1er, 2e, 3e, 4e arrondissements: l’offre augmente, les prix se tiennent

Dans le vieux Paris, les prix restent au beau fixe. «L’offre de biens à vendre a doublé par rapport à la même période l’an passé», indique Alexis Mathieu, de l’agence Laforêt. «En cette rentrée, nous avons à nouveau beaucoup de demandes d’estimation et de projets d’achat sérieux», ajoute Martial Michaux, de l’agence Émile Garcin Paris Le Marais. Dans ce secteur, le marché immobilier est sans cesse tendu, car l’offre de biens reste éternellement limitée. «Des ventes qui se bouclaient, il y a encore un an, sans négociation dans la journée sont moins fréquentes. Il faut compter une semaine», précise Alexis Mathieu.

Fait nouveau: absents depuis le début de la crise sanitaire, les étrangers (Américains, Européens) amoureux des quartiers historiques de Paris reviennent progressivement et achètent à nouveau. Place du Marché-Saint-Honoré dans le 1er, un 5-pièces de 135m² au 5e étage avec une vue dégagée, à rénover entièrement, a trouvé preneur à 2.300.000 €. Depuis le printemps dernier qui a vu

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 94% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.