Quand nos émotions nous font perdre de l’argent en bourse

Quand nos émotions nous font perdre de l’argent en bourse

Quand nos émotions nous font perdre de l’argent en bourse

DÉCRYPTAGE – Les erreurs liées à des biais de comportement feraient perdre 5 % de rendement chaque année aux boursicoteurs.

L’euphorie boursière de ces derniers mois a fait venir sur les marchés un flot énorme de néoboursicoteurs, près de 400.000 en un an, selon l’Autorité des marchés financiers (AMF). Ces nouveaux venus ont profité de l’énorme rebond qui a suivi la pandémie. Ceux qui ont mordu à l’hameçon sont là pour rester. Mais après le sprint des débuts, vient la course de fond, les gains se font sur le long terme. Et à ce jeu, il faudra prendre garde à ne pas se faire avoir par ses émotions.

Car en Bourse comme ailleurs, les affects nous jouent des tours. Et nous font perdre de l’argent. Le cabinet Dalbar a calculé que les travers psychologiques des boursicoteurs américains- peur, excès de confiance, ou tendance à surinterpréter des informations – leur ont coûté pas moins de 5 % de rendement par ansur trente ans. Quelle que soit la période choisie, les investisseurs font systématiquement moins bien que l’indice de référence américain, le S & P 500, selon Dalbar.

En principe, investir en Bourse est simple.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.