Terres, vignes, forêts... Des placements atypiques pour réduire ses impôts

Terres, vignes, forêts… Des placements atypiques pour réduire ses impôts

Terres, vignes, forêts… Des placements atypiques pour réduire ses impôts

NOS CONSEILS – En diversifiant son patrimoine avec des actifs exonérés, on fait d’une pierre deux coups.

À la fois investissement plaisir et valeur refuge, l’achat de terres agricoles, de bois, de forêts ou de vignes peut séduire les investisseurs à la recherche d’actifs tangibles, dans une optique de diversification et de transmission du patrimoine. Qu’ils investissent en direct ou par l’intermédiaire de groupements spécialisés, ces actifs présentent la particularité d’offrir une exonération partielle de droits de succession.

Le foncier rural

Pour investir dans le foncier rural et bénéficier des avantages fiscaux…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.