attention aux pièges de la déclaration automatique de revenus

attention aux pièges de la déclaration automatique de revenus

attention aux pièges de la déclaration automatique de revenus

DÉCRYPTAGE – Quelque 22 millions de ménages ont reçu cette année ce document qui, sans réponse, est jugé valide. À tort.

Attention, simplification ne rime pas avec déresponsabilisation. Même le fisc fait passer le message! En jeu? La déclaration automatique de revenus qui vise à épargner les contribuables de valider explicitement leur déclaration de revenus mais sur laquelle ils auraient tort de se reposer les yeux fermés. «Cette réforme du mode déclaratif ne remet pas en cause la responsabilité de l’usager, insiste à raison la Direction générale des finances publiques (DGFiP). Il lui incombe de vérifier les éléments contenus dans sa déclaration et de les modifier si besoin.»

Mis en place en 2020 en vue de simplifier la tâche des ménages, ce dispositif permet en effet à un certain nombre de contribuables de recevoir un document entièrement prérempli. Si aucune modification n’est nécessaire, ces personnes n’ont rien à faire: les déclarations de revenus sont automatiquement approuvées. Ce qui impose de bien vérifier les informations remplies par le fisc. «Il ne faut pas habituer les contribuables à ne rien faire…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.