comment compter les enfants à charge en cas de séparation

comment compter les enfants à charge en cas de séparation

comment compter les enfants à charge en cas de séparation

NOS CONSEILS – Un seul des parents peut prendre les enfants à sa charge mais le second peut déduire de ses revenus imposables la pension versée à son «ex».

En cas de divorce, de rupture de pacs ou de séparation, un seul des parents peut prendre les enfants à sa charge. À moins que les parents n’apportent la preuve du contraire, les enfants sont à la charge de celui chez lequel ils ont leur résidence habituelle: c’est donc le parent chez lequel les enfants vivent principalement – et lui seul – qui bénéficie de la majoration de quotient familial (une demi-part supplémentaire pour les deux premiers enfants à charge; une part entière pour le premier enfant à charge des parents isolés et à partir du troisième enfant) et de tous les autres avantages liés aux enfants: réduction d’impôt pour frais de scolarité, pour frais de garde des jeunes enfants, etc.

L’autre parent ne doit pas les compter à sa charge mais il peut déduire de ses revenus imposables la pension versée à son «ex» pour leur entretien. Tant que les enfants sont mineurs, la pension est déductible en totalité, qu’elle ait été fixée ou non par un juge, à partir du moment où elle est «raisonnable»…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 74% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.