la flambée des prix de l’immobilier fait grimper l’IFI

la flambée des prix de l’immobilier fait grimper l’IFI

la flambée des prix de l’immobilier fait grimper l’IFI

ANALYSE – Avec la hausse importante de la valeur des biens, les propriétaires risquent davantage de devenir redevables de l’impôt sur la fortune immobilière.

Des petits retraités propriétaires sur l’île de Ré, aux conditions très modestes, et pourtant redevables de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) à cause de l’explosion des prix de leurs terrains agricoles devenus constructibles sur cette île prisée. Lorsqu’elle a été médiatisée, il y a plus de dix ans, cette histoire avait fait beaucoup de bruit, mettant un coup de projecteur sur des situations peu fréquentes mais révélatrices des effets pervers de l’ISF.

Depuis, la réforme de la fiscalité du capital par Emmanuel Macron a été actée en début de mandat, en 2018. Ce prélèvement obligatoire très controversé a été supprimé mais partiellement seulement, remplacé par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Et, si les premiers résultats sont globalement encourageants, avec un nombre de ménages fortunés plus important qu’au départ, le syndrome du petit propriétaire de l’île de Ré inquiète toujours.

«Dans tous les endroits huppés, comme sur les côtes basque et méditerranéenne, vous observez…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.