le fisc va prélever à nouveau 10,8 millions de ménages à partir du 27 septembre

le fisc va prélever à nouveau 10,8 millions de ménages à partir du 27 septembre

le fisc va prélever à nouveau 10,8 millions de ménages à partir du 27 septembre

Les comptes bancaires des foyers n’ayant pas acquitté tout l’impôt dû sur leurs revenus de 2020 seront ponctionnés.

Attention aux mauvaises surprises, même si l’information est inscrite sur les avis d’imposition. À partir de lundi 27 septembre, le fisc va prélever «automatiquement» les contribuables qui n’ont pas été suffisamment ponctionnés, via le prélèvement à la source, a indiqué le ministère de l’Économie, ce jeudi.

En effet, selon le bilan de la campagne d’impôt sur les revenus 2020 publié fin juillet, 10,8 millions de ménages n’ont acquitté qu’une partie de l’impôt réellement dû l’an dernier. Le fisc doit ainsi récupérer 16,3 milliards d’euros. «Cela s’explique, par exemple, si vos revenus ont augmenté l’an dernier et que vous ne l’avez pas signalé dans votre espace particulier sur impots.gouv.fr ou si vous avez bénéficié d’une avance de réductions ou crédits d’impôt trop importante en janvier 2021 au regard des dépenses réellement engagées», précisait d’ailleurs Bercy.

Concrètement, à partir de lundi prochain, l’administration effectuera un prélèvement sur le compte bancaire des contribuables concernés si le montant à acquitter ne dépasse pas les 300 euros. Si, en revanche, la somme réclamée est supérieure à ces 300 euros, un quart du montant total dû sera alors prélevé puis les trois autres quarts le 25 octobre, le 25 novembre et le 27 décembre. À noter que pour chaque ménage, «les dates et montants de vos prélèvements sont précisés sur votre avis d’impôt », tient à préciser le fisc.

Pour les 12,7 millions de foyers qui ont au contraire payé trop d’impôt sur le revenu, les remboursements ont déjà eu lieu, entre le 27 juillet et le 6 août.

À VOIR AUSSI – Pourquoi les impôts ont augmenté en France depuis l’élection d’Emmanuel Macron

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.