Marine Le Pen veut réinstaurer l’impôt sur la fortune

Marine Le Pen veut réinstaurer l’impôt sur la fortune

Marine Le Pen veut réinstaurer l’impôt sur la fortune

La candidate RN entend taxer les actifs financiers des contribuables tout en exonérant leur résidence principale.

Alors que les projecteurs sont braqués sur les nombreuses promesses visant à améliorer le pouvoir d’achat des Français, l’épineuse question de la taxation des «riches» est aussi très présente dans la campagne présidentielle. Finaliste de l’élection, la candidate du Rassemblement national (RN)envisage ainsi de détricoter la précédente réforme de la fiscalité du capital. Adoptée, non sans difficulté, au tout début du quinquennat d’Emmanuel Macron, cette dernière a abouti à la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et à son remplacement par l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) taxant les patrimoines immobiliers supérieurs à 1,3 million d’euros. L’objectif était alors de rapprocher la France de la moyenne européenne en matière de fiscalité du capital et, plus largement, d’inciter les investissements dans l’économie.

Mais la substitution n’est pas du goût de tout le monde, notamment à gauche de l’échiquier politique, où la réforme est perçue comme un cadeau fait aux plus…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 75% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.