Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour près de 700 000 retraités dont la pension augmente en avril

Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour près de 700 000 retraités dont la pension augmente en avril

Temps de lecture:

A partir du 1er avril, plusieurs centaines de milliers de retraités vont voir leur retraite complémentaire augmenter. Voici pourquoi.

Vidéo Capital : Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour près de 700 000 retraités dont la pension augmente en avril

Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour près de 700 000 retraités dont la pension augmente en avril

© Illustration Capital / Unsplash

– 700 000 retraités vont voir leur pension augmenter au 1er avril.

Il aura fallu être un peu patient. Alors que le malus sur la retraite complémentaire Agirc-Arrco a été supprimé pour les nouveaux retraités le 1er décembre dernier, pour ceux qui étaient déjà concernés, sa disparition a été fixée au 1er avril. La raison de ce décalage ? La difficulté de retrouver tous les dossiers de ces retraités «malussés». Pour rappel, depuis 2019, les ex-salariés du privé qui partent à la retraite dès qu’ils ont le taux plein voient leur retraite complémentaire décotée de 10% pendant trois ans ou de 5% dans certains cas (retraités dont le taux de CSG est de 3,8%). Pour éviter cette perte financière, ils devaient travailler un an de plus.

Cette mesure a été mise en place pour inciter les salariés à rester plus longtemps en activité. Or, la réforme des retraites, en repoussant l’âge légal de 62 à 64 ans, a rendu cet objectif obsolète. Maintenir ce dispositif aurait signifié pousser les salariés à travailler au moins jusqu’à 65 ans. C’est pourquoi les partenaires sociaux, gestionnaires du régime, ont décidé, en octobre dernier, de mettre fin à ce malus de 10%. A partir du 1er avril, la décote de 10% est donc arrêtée.

La suite sous cette publicité

La suite sous cette publicité

>> Découvrez combien la suppression du malus de l’Agirc-Arrco vous fera gagner grâce à notre simulateur

La fin du malus concerne, d’après les chiffres de l’Agirc-Arrco, près de 700 000 retraités. Ils verront donc leur retraite augmenter le 2 avril, date du versement de leur pension d’avril. Il n’y aura pas d’effet rétroactif : le malus appliqué depuis le départ à la retraite ne pourra pas être récupéré. Cette mesure aura évidemment un coût pour les finances du régime qui vient d’annoncer un résultat positif de 4,3 milliards d’euros en 2023. En année pleine, la fin du malus coûtera 500 millions d’euros. Ce sera un peu moins en 2024 puisque le malus aura encore été appliqué les trois premiers mois de l’année.

Agirc-Arrco : bonne nouvelle pour près de 700 000 retraités dont la pension augmente en avril
Illustration Capital

Source Capital.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.