la tentation des très petites villes

la tentation des très petites villes

la tentation des très petites villes

EXCLUSIF – Le Figaro décline son palmarès général des villes où prendre sa retraite. Dernière de nos quatre parties : les communes de moins de 10.000 habitants avec un Top 10 qui en contient même 2 dont la population est inférieure à 1000 personnes.

Pour cette dernière version de notre Palmarès 2022 des villes où prendre sa retraite, nous nous sommes concentrés sur les communes de moins de 10.000 habitants. Ces villages et villes de taille modeste avaient déjà eu les honneurs de notre classement général avec pas moins de 6 représentantes dans le Top 10. Ce coup de loupe permet donc de découvrir une sélection plus large pour ceux qui pensent que le bonheur est plutôt dans les bourgs et village. Rappelons que selon une étude toute récente de l’Insee, pas moins d’un départ à la retraite sur huit se traduit par un changement de résidence. Et l’étude publiée le 26 janvier montre bien que ces mouvements se font majoritairement en quittant de grandes aires urbaines pour opter pour des villes plus petites, souvent situées en bord de mer ou dans le Massif central.

Notre trio de tête illustre bien ces conclusions de l’Insee, avec deux communes du littoral et une auvergnate. Sur la première marche, on trouve ainsi la petite cité thermale de Lamalou-les-Bains…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.