l’ambitieux projet d’Emmanuel Macron mis en échec

l’ambitieux projet d’Emmanuel Macron mis en échec

l’ambitieux projet d’Emmanuel Macron mis en échec

DÉCRYPTAGE – Le système en lui-même n’a pas changé: il est toujours aussi «illisible, injuste et inéquitable», les trois maux que voulait corriger Emmanuel Macron il y a cinq ans.

Il devait boucler son quinquennat avec l’image du président le plus réformateur de l’histoire. En cinq ans à la tête du pays, Emmanuel Macron a en effet réalisé des «transformations»: droit du travail, statut de la SNCF, formation et apprentissage, taxe d’habitation, ISF… Mais il n’a pas pu mener à bout la plus importante de toutes, celle des retraites, qu’il avait lui-même qualifiée de «mère des réformes» .

Pourtant, le candidat Macron n’avait pas été avare en promesses. «Nous mettrons fin aux injustices de notre système de retraites, s’était-il engagé en 2017. Un système universel avec des règles communes de calcul des pensions sera progressivement mis en place. Le fait de changer d’activité ou de secteur sera sans effet sur les droits à la retraite. Avec un principe d’égalité: pour chaque euro cotisé, le même droit à pension pour tous!»

Après deux ans de concertation chaotique et une opposition sans précédent, la crise du Covid-19, en mars 2020, a mis un terme à l’ambition réformatrice…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.