Pourquoi le niveau de vie des retraités va chuter à l’avenir

Pourquoi le niveau de vie des retraités va chuter à l’avenir

Pourquoi le niveau de vie des retraités va chuter à l’avenir

Globalement stable depuis vingt ans, le niveau de vie relatif des retraités a commencé à diminuer en 2018 alors que celui des actifs et de l’ensemble de la population augmentait, indique le dernier rapport du Conseil d’orientation des retraites (COR) qui doit être publié jeudi et dont Le Figaro a obtenu une copie. À cela trois explications.

Tout d’abord, les pensions, qui représentent 72 % du revenu des retraités, ont augmenté moins vite que les prix en 2018 et 2019, après avoir été désindexées de l’inflation de manière dérogatoire. La revalorisation des pensions de base a été limitée à 0,3 % en 2019 et 2020 (sauf pour les retraités dont la pension brute tous régimes est inférieure à 2000 euros), pour une inflation de 1,8 % en 2019. S’agissant des pensions complémentaires, les revalorisations cumulées en 2018 et 2019 en moyenne annuelle ont été inférieures de 2 points à l’inflation. Il s’en est suivi une légère baisse de la pension moyenne brute entre 2017 et 2019, en euros constants.

Deuxièmement,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 70% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.