quatre stratégies pour partir plus tôt sans minoration?

quatre stratégies pour partir plus tôt sans minoration?

quatre stratégies pour partir plus tôt sans minoration?

NOS CONSEILS – Si vous êtes proche de l’âge de la retraite, vous pouvez profiter de plusieurs dispositifs pour partir plus tôt ou progressivement sans pour autant voir baisser votre future pension. Des outils qui devraient disparaître avec le futur régime universel.

Par Nathalie Cheysson-Kaplan

GETTY IMAGES

1. Retraite anticipée pour carrière longue: pour partir avant l’âge légal

Destiné à ceux qui ont commencé à travailler jeune et cotisé longtemps, le dispositif «carrières longues» peut vous permettre de percevoir votre retraite dès 60 ans, voire à partir de 58 ans, même si vous ne souhaitez pas arrêter de travailler. Vous pourrez ensuite retravailler, mais de préférence sous un autre statut que celui de salarié pour ne pas être pénalisé par les règles du cumul emploi-retraite.

Pour en profiter, il suffit d’avoir validé 5 trimestres avant la fin de l’année civile de vos 20 ans (ou de celle de vos 16 ans pour un départ avant 60 ans), sachant que quatre trimestres suffisent si vous êtes né au cours du dernier trimestre. Si vous avez été pion ou avez fait des petits boulots durant vos études ou pendant les vacances scolaires ou si vous étiez sous les drapeaux avant vos 20 ans, ces trimestres sont pris en compte au même titre que si vous aviez effectivement commencé à travailler avant vos 20 ans. Vous devrez, en outre, justifier d’une durée cotisée au moins égale

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment

Source Le Figaro

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.