Et si on parlait de prévoyance ?

Et si on parlait de prévoyance ?

Et si on parlait de prévoyance ?

Dans l’approche patrimoniale, la garantie d’un capital décès ou invalidité est trop souvent oubliée de façon involontaire.

En effet, nombreux sont les particuliers qui restent obnubilés par la création d’un capital. Mais qu’arriverait il si demain un accident de la vie venait à mettre à mal cette constitution de capital ?

assurances-et-prevoyanceNous sommes tous pourtant confrontés au domaine de l’assurance au quotidien : assurance maison, assurance voiture, assurance de prêt, etc…
L’assurance capital décès est une donnée essentielle de la construction patrimoniale. Elle permet en effet de garantir un capital en cas d’accident de la vie, le décès, l’invalidité, et de mettre ses proches à l’abri du besoin pour une cotisation raisonnable qui sera calculée en fonction du capital garanti ainsi que d’éléments factuels tels que l’age du souscripteur, etc…

Le site Prevoyance directe propose de nombreux contrats et couvertures d’assurance prévoyance adossés à des signatures connues et reconnues que sont des groupes d’assurance tels que Axa, Allianz ou April. C’est aussi l’assurance de trouver le contrat qui nous correspond au mieux.

Qu’il s’agisse d’un décès ou d’une fin moins douloureuse, les accidents de la vie entrainent souvent un déséquilibre dans le quotidien et bien souvent des difficultés financières dues au handicap ou à l’incapacité de travailler par exemple.

S’il est impossible de prévoir les accidents, il en revanche possible d’anticiper leurs conséquences financières et souscrivant un contrat d’assurance prévoyance.

Au même tire qu’une assurance habitation ou voiture, tout est assurable : le coût des obsèques, l’hospitalisation, la santé, les prêts, les recours juridiques. Il est ainsi très simple de mettre ses proches à l’abri du besoin pour des montants de cotisation bien souvent très faibles.

Et c’est bien connu, les assurances, on n’en a jamais besoin jusqu’au jour ou l’accident survient… et c’est à ce moment que l’on comprend le bien fondé de l’assurance.

Petite question simple en guise de conclusion : avez vous fait récemment un bilan de vos assurances personnelles et notamment de prévoyance décès ?

Si vous avez aimé cet article, partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.