Peut on encore investir en bourse ?

Peut on encore investir en bourse ?

Après la pluie, le beau temps ! Cet adage s’applique assez bien à la Bourse. Les actions montent puis baissent, puis montent … L’important étant qu’à long terme, les investissements en actions rapportent plus que les placements sans risque.

Oui, mais combien de plus ? Quel rendement à long terme attendre des placements en actions ? Le double de celui d’un livret d’épargne ? 10% ou 15% par an, comme dans les années 1990 ?

La réponse décevra un peu ceux qui croient que la Bourse fonctionne comme un jackpot. Car, historiquement, la Bourse a offert en moyenne un rendement d’environ 7 à 8% par an. Ce qui correspond, grosso modo, à une croissance économique générale de 4 à 5% par an (inflation comprise), croissance à laquelle s’ajoutent des dividendes représentant environ 3% de la valeur des actions.

7 à 8% donc, contre 3 à 4% par an pour un placement sans risque, par exemple les obligations des Etats occidentaux. Ce qui donne 5 à 6% par an pour un placement qui associe actions et obligations, et 4 à 5% par an au final, une fois prélevés les frais et les impôts… un rendement qui fait boule de neige à long terme puisqu’un tel taux conduit à doubler son capital en 15 ans. Alors qu’un placement sans risque mettra 25 ans…

Il arrivera bien sûr, durant certaines périodes, que des hausses bien plus fortes se produisent. Un heureux hasard vous conduira parfois à faire des investissements rentables. Mais personne ne lit l’avenir : vous réaliserez autant de bons placements que de mauvais. Sachez que sur un an, un indice boursier présente environ 50% de risques de baisse.

Les conditions d’un bon rendement En plaçant son argent en actions, un investisseur entend participer à la croissance des bénéfices des sociétés cotées. En effet, la valeur d’une action dépend des anticipations de l’ensemble des investisseurs quant à la santé financière de la société qui l’a émise, et quant à sa capacité à distribuer des revenus pour ses actionnaires.

La condition d’un rendement des actions supérieur à celui des placements sans risque, c’est donc l’existence d’une croissance économique dans un environnement politique et monétaire stable (pas de crises à répétition, pas d’inflation ou, pire, de récession…). Si vous n’escomptez pas la continuation de la croissance économique ou si vous pensez que nous sommes devant de graves troubles politiques et sociaux, passez votre chemin !

Si vous avez aimé cet article, partagez le !